AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Devant la banque

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Devant la banque   Jeu 20 Aoû - 16:32

Minuit. Le Sphinx s'approche, furtif et minutieux dans chacun de ses mouvements, comme si sa vie en dépendait. Oui, sa vie en dépend, chaque geste a un rôle dans son plan, un plan une fois de plus machiavélique, frôlant la folie de par son illogisme. Mais ce plan était travaillé, bien plus qu'il n'y paraît. Mine de rien, tout était prévu de sorte que ça fonctionne. Si il déjouait le plan, rien qu'en changeant une phase qui semble peu importante, tout serait chamboulé.

Un homme sort de la banque, il regarde des deux côtés, il a un air important. Il range ses clés, clés que le sphinx regarde avec un air de renard qui attend son fromage. Le directeur de la banque découvre à ses pieds une lettre étrange, il se baisse, l'ouvre, et lit le message. C'était écrit sur un papier propre, de couleur vert fluo et les lettres avaient un air mystique, elles ressemblaient à des points d'interrogation. Un parfum provenant de l'enveloppe l'enivre jusqu'à faire de la buée à ses yeux, personne ne remarque rien, mais le directeur ne parvient même pas à lire le moindre mot sur cette mystérieuse lettre. Du gaz, c'était du gaz soporifique, ses sens s'éteignirent un à un jusqu'à l'effondrement.

Maintenant. se dit le Sphinx. Et celui ci bondit sur sa proie, l'emporta discètement dans une ruelle particulièrement sombre, le ligota, vola les clés du directeur pour les introduire dans sa propre poche. Il était temps d'agir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 16:05

Il enfilait son manteau et se coiffait d'un vieux chapeau discret pour traverser la rue qui séparait son soin d'ombre de la banque. Chose faite, il introduisit une clé au hasard dans la serrure. Bingo ! C'était la bonne, la porte s'entrouvrit d'elle même. Un coup d'œil derrière lui et il se faufile à l'intérieur.
avez vous jamais imaginé quel effet ça fait de pénétrer une banque vide? Ce lieu habituellement bondé perd toute vie la nuit, chacun de vos pas résonnent trois fois plus qu'à l'ordinaire, mais peut être est-ce là juste une impression? Le Sphinx ressens cela comme une force, la vie n'est qu'illusion de toute façon, il sent plus de l'allégresse monter en lui plutôt que de la frayeur malgré l'ambiance macabre qui règne en ce lieu.
Le coffre devrait être par là-bas
Il était souvent venu en civil pour préparer le plan, mais maintenant que c'est vide, ce n'est plus vraiment pareil; où est cette vieille dame qui déposait ses petites économies pour ses petits enfants? Sûrement chez elle, mais les repères sont devenus flous.
Le Sphinx s'avance entre les bureaux et se dirige vers le fond de la salle d'un naturel qui pourrait le faire passer pour un employé de la banque: il ne faut pas oublier les caméras de surveillance ! D'ailleurs, il se retourne si vite que celles ci n'ont même pas eu le temps de voir son visage qu'elles se retrouvait déjà affublée d'un voile noir pour toute vue. En vérité, il s'agissait d'une substance spéciale dérobée à Poison Ivy. Le produit se transformait instantanément en une mousse épaisse sur n'importe quel support tant qu'il y a de l'air.

Il avait dérobé d'autres potions à la femme-fleur, comme cet acide hyper-puissant qu'il s'apprête à utiliser pour la porte du coffre....
Les billets foisonnaient dans la salle, tout débordaient de sacs mal rangés, c'était décidément une bien mauvaise banque ! Pas de gardien, des caméras facilement repérables et des billets accessibles à tous.
Plus rien ni personne ne pouvait l'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 17:16

La nuit était froide. Un voile d'obscurité était tombé sur les immeubles. Depuis celui d'en face, Minuit observait une des banque du quartier est. Elle sourit. Elle avait vu le Sphinx entrer. Mais il y était peut-être entré trop vite. Minuit savait que les hommes de main de la famille Falcone étaient en pleines négociations avec la-dite banque. Des négociations relativement musclées. A chaque jour qui passait, des milliers de dollars disparaissaient de la banque.
Ca tombait mal, pour le Sphinx qui venait d'arriver. S'il tombait nez à nez avec un mafiosi, ça se passerait plus mal encore que s'il s'était fait avoir par les flics. Minuit soupira, et observa un moment encore la banque silencieuse. Puis, après avoir bien réfléchi, elle lança un de ses mini-grappins sur une des baies vitrées de la banque. Ca lui permettrait de fausser la piste de la pègre, qui pouvait s'avèrer vraiment collante. Un, deux, trois.
La douleur de la traction lui arracha une grimace de douleur.
Moins d'une demi-minute plus tard, Minuit passait la porte des employés, arme au poing, pour se retrouver juste devant une table, où s'entassait des billets, et qui la séparait du Sphinx - lequel avait désormais le canon d'une arme à feu pointé sur sa tête.
- Je savais que tu étais quelque peu perturbé, monsieur le roi des devinettes, mais je t'avoue que je n'aurais jamais pensé te trouver dans une des banques que la pègre essaie d'obtenir, tu sais ?

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 18:57

Edward retint son souffle. Il ne s'attendait pas à recevoir de la visite durant sa petite "affaire". De plus, il n'était pas au courant des activités de la pègre. Il fermit les yeux.

Réfléchis, que faire dans une telle situation sans se rendre ridicule? Encore une énigme pour l'homme mystère, ça me plaît

Un sourire de dingue s'afficha sur ses traits encore jeunes et ses yeux se rouvrirent.

J'ai besoin de cet argent tu sais, mais si tu veux qu'on partage, cela pourrait être intéressant ! Qu'en dis-tu?

Son adversaire n'avait pas l'air de réclamer de l'argent, son visage ne frémit même pas à la proposition qu'il jugeait pourtant alléchante.

Que veux-tu exactement, fillette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:09

Minuit ne sû si elle devait éclater de rire ou non. Il avait vraiment dans les yeux cette lueur qu'ont les fous. Mais Minuit le savait intelligent. Pas idiot, en tout cas. Pourquoi les tarés de cette ville étaient toujours intelligents ?
- Je ne fais pas partie de la pègre, je ne suis pas avec l'homme chauve-souris et je ne suis pas avec le Joker. Ca constitue une belle énigme pour toi, hein ?
Elle tenta un sourire narquois, sans beaucoup de réussite.
- Je ne suis pas là pour te faire exploser la cervelle non plus. Cela dit, je te conseille de sortir de cette banque. Même avec toute la volonté du monde, je ne pourrais pas stopper les balles de Maroni ou de ses mafiosi. Mais j'ai un petit service à te demander.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:14

Très bien, je sortirais, si c'est tout ce que tu veux

Petite sotte

Elle avait marché dans son plan, comme il l'avait prévu, reste plus qu'à continuer ainsi. Tout ce qu'il craignait résidait dans la réponse de la question qu'il lui reste à poser:

Mais avant, dis moi, qu'est ce que tu as en tête? C'est trop difficile pour moi de le deviner tout seul !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:17

Le roi des devinettes, tu parles, ouais, pensa Minuit en lui jetant un regard amusé.
- Tu connais le Joker, non ? J'ai besoin d'informations.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:25

Ouh, voilà un dilemme très intéressant se dit-il

Il se pourrait que nous ayons conclut un marché, mais, je ne pense pas que cela te regarde... Mais oui, je le connais en effet. et pourrais-je savoir quel...
il marqua un temps de pause
GENRE d'informations tu désire? Il est bien connu que je sais tout, mais pas encore ce que pensent les gens ! Dommage, que certaines personnes m'aient empêché de réussir dans ma quète... [Hors Rpg= cf: Batman Forever]

Le Sphinx tenta délicatement de reculer tout en maintenant le regard de la fille, qu'il ne connaissait pas d'ailleurs. Ce regard était si prononcé qu'on pourrait croire que c'est comme ça qu'il comptait rentrer à l'intérieur de la tête de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:38

Minuit leva les yeux au ciel, et ramena le chien de son arme.
- Ne tente pas de t'enfuir, le Sphinx. Je veux juste savoir où il est, et quel est son prochain coup.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 19:53

Olà on se calme, j'ai le droit de prendre mes aises ! Tu sais, le dos c'est douloureux quand on est plutôt grand

Fier de son sarcasme, il s'installa dans le fauteuil le plus proche.

eh bien, pour tout te dire, je ne sais RIEN de ce qu'il compte faire...

Minuit resserra un doigt sur la gâchette.

MIS A PART, qu'il veut savoir qui a tué Jeanine.

Sur ce, le Sphinx attendit la réaction de cet être fascinant qui se tenait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Sam 22 Aoû - 20:00

- Jeanine ?
Minuit le regarda avec un air étonné.
- Euh, oui. Génial.
Elle manqua d'abaisser son arme à feu mais se reprit.
- Je m'en fiche pas mal, à vrai dire.
Ses yeux allèrent de la table au fauteuil où le Sphinx était assis.
- Si tu savais quelque chose, tu ne me le dirais pas, de toute manière, n'est ce pas ? répondit-elle en éclatant de rire et en reprenant son sang-froid. Je veux savoir s'il est à Arkham, oui, ou non.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Dim 23 Aoû - 10:25

Le Sphinx se trouvait dans une situation qui lui plaisait, il ne savait rien, mais son adversaire était persuadé du contraire ! Il pouvait jouer son propre jeu comme à son envie. Mais il préférait jouer la partie honnêtement. Il garderait ce privilège pour la prochaine occasion.

Le Joker? A Arkham? Comment aurait-il pû me libérer s'il était lui même prisonnier?

Il marqua une pause, quelque chose venait de se révéler seulement maintenant alors que tous les éléments étaient déjà entre ses mains. Comment avait-il pu passer à côté?

A moins... qu'il veuille évader pas mal de gens dans un but que je ne connais pas encore, mais qui est sûrement... machiavélique?

Dit-il avec autant d'assurance que s'il l'avait toujours sû avec tout de même une pointe de faux étonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Dim 30 Aoû - 11:14

Minuit leva les yeux au ciel. Soit ce type se moquait d'elle, soit elle n'avait pas suivit le cours de ses pensées.
- Le Joker se retrouve régulièrement à Arkham pour en sortir peu après, c'est bien connu. Mais je vois que tu ne sais pas grand chose, alors je pensais à te laisser aux mains des hommes de Maroni, vois-tu.
Peut-être cela lui délierait-il la langue, mais il semblait réellement égaré dans ses propres pensées.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Le Sphinx
Super-Vilain
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 41
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Dim 30 Aoû - 15:46

- Fais comme tu le sens, mais je t'ai dit tout ce que je savais, j'ai été tout ce qu'il y a de plus honnête, mis à part ce braquage haha
C'est gentil de me laisser la grosse part ! J'en avais vraiment besoin.


Il avait vu les yeux exaspérés de la jeune fille, il avait gagné. Le sphinx attendit tout de même qu'elle baisse son arme, tout en regardant les sacs d'argent avec envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bigmelk.canalblog.com/
Minuit
Admin
avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 27/04/2009
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Devant la banque   Dim 30 Aoû - 22:30

Minuit le regarda un instant, et ressentit un mélange de pitié et d'amertume, sans vraiment savoir lequel l'emportait. Elle finit par abaisser son arme, en soupirant.
- L'argent ne m'intéresse pas. Pas maintenant, en tout cas. Je vole, mais, aujourd'hui, je te laisserais l'argent que tu désires tant - avec tant de cupidité. J'ai assez d'ennui comme ça avec la pègre. Et je n'en ai pas envie.
Puis, elle se détourna, et se dirigea vers la sortie. Cela confirmait ce qu'elle pensait. Aucun d'eux n'avait de destin.

_________________


« Mais, par une mauvaise nuit où les chats, dehors, criaient comme des enfants qu'on égorge et où les gouttes de pluie frappaient leurs coups monotones comme les vers de bois dans la vieille armoire de chêne, lui vinrent les premiers légers doutes quant au succès de la tactique qu'elle avait employée jusque-là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seventeen-poison.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devant la banque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devant la banque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banque de smileys
» monument du 1er BCP à Vaux-devant-Damloup (55400)
» 04.07 - Devant la caméra (page double)
» Jean de la Fontaine : le loup le renard par devant le singe
» petit icone devant mes messages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gotham City :: Banques-
Sauter vers: